• PPO

LA DAME D'ELCHE

Le 4 août 1897, des ouvriers agricoles découvraient à l’Alcudia, site de l’antique Ilici1, à trois kms au sud de la ville d’Elche (Alicante), la plus célèbre sculpture d’époque ibérique que l’on ait conservée (Fig. 1). Ce buste, haut de 56 cm, façonné dans un calcaire gréseux, représente une femme portant une mitre et deux ornements circulaires qui encadrent le visage. Le vêtement est traité en zigzags et les bijoux (boucles d’oreille et colliers) sont particulièrement riches. Son visage est comme figé, avec un regard fixe. Des traces de couleur, aujourd’hui à peine visibles, subsistent : rouge, bleu, jaune. Sans doute réalisée entre le Ve et le IVe siècle av. J.-C., cette sculpture est connue aujourd’hui sous le nom de Dame d’Elche. Après sa découverte, elle est rapidement acquise par le Louvre qui l’expose dès l’automne 1897 dans les salles de son Département des antiquités orientales.

Actuellement, ce buste est conservé au Musée archéologique national de Madrid. Il s'agit du reste archéologique le plus connu et important de la culture ibère.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout